>Une pièce d’archives attestant de la fidelité d’Etienne NasserEddine Dinet

>

Nasreddine Dinet

Artiste peintre et écrivain, Alphonse-Etienne Dinet est né à Paris en 1861 dans un milieu bourgeois. Son passage à l’École des Beaux-arts de Paris fut couronné de succès. Il obtient en 1884 la médaille du Salon des Arts plastiques du Palais de l’Industrie, qui lui accorde une bourse pour l’Algérie, pays qu’il avait déjà visité en 1883. Il y resta cette fois-ci cinq ans. A son retour à Paris en 1889, il présente à l’Exposition Universelle une série de toiles réalisées à Bou-Saâda, ce qui lui vaut une médaille d’argent. Subjugué par la magnificence du Sud algérien, il entreprend en 1905 un autre voyage, et s’installera à Bou-Saada, pour y vivre définitivement. Avec l’aide de son ami Slimane Ben Brahim Baâmar, il parcourt le désert et se familiarise avec les tribus nomades et bédouines, découvrant la tradition arabo-berbère. Ce qui le poussera à aimer puis à se convertir à l’Islam en 1913 en devenant Nasreddine Dinet.
Il a produit une quantité d’études, de scènes, de croquis, de portraits d’une lumière flamboyante. Il a participé régulièrement à des expositions spécialement consacrées à l’orientalisme.
Après un pèlerinage à La Mecque qu’il accomplit le 2 avril 1929, il meurt Le 24 décembre de la même année à Paris et sera inhumé le 12 janvier 1930 à Bou-Saada.
L’atelier de peinture de Nasreddine Dinet, situé au bord de l’Oued Bou-saada (photo ci-contre), a été malheureusement emporté par une crue de l’oued survenue durant les années soixante-dix. Une grande partie des jardins situés au-dessus du “Moulin Ferrero” fut aussi ravagée par cette même crue.
Quelques-uns de ses tableaux …
Autres tableaux (exposition déroulante)
Extraits de ses oeuvres écrites
Pélérinage à la Mecque
La lumière du sud
Une histoire d’amour au Sahara

Ouvrages sur Etienne Dinet

Fernand Arnaudies: Etienne Dinet et El Hadj Slimane Ben-Brahim Alger, Soubiron, 1933

Jeanne Dinet-Rollince: La Vie de E. Dinet Ed. Maisonneuve, Paris 1938.

Sid Ahmed Baghli: Un maitre de la peinture algérienne, Nasreddine Dinet Ed. SNED, Alger 1975

Francois Pouillon: Les deux vies d’Etienne Dinet, Peintre en Islam Collection “Le Nadir”, Edition Balland

Ouvrages d’Etienne Dinet et de Slimane Ben Brahim Baamer

Antar, d’après la traduction de M. Devic. Illustrations en couleurs de E. Dinet, L’édition d’art Piazza, Paris 1898

Rabia El Gouloub (le printemps des coeurs)

Légendes sahariennes receuillies par Slimane Ben Brahim Baamer, traduites et illustrées par E. Dinet L’édition d’art, Paris 1902

Mirages, compositions de Dinet commentées par Slimane Ben Brahim Baamer L’édition d’art Piazza, Paris 1908

Tableaux de la vie arabe, compositions de Dinet commentées par Slimane Ben Brahim Baamer
L’édition d’art Piazza, Paris 1908

El Faifi oua El Kifar ou le désert Piazza, Paris 1911

La vie de Mohammed, Prophète d’Allah par E. Dinet et Slimane Ben Brahim Baamer Piazza, Paris 1918

L’Orient vu de l’Occident, Essai critique par E. Dinet et Slimane Ben Brahim Baamer Piazza-Geuthner, Paris 1921

Khadra, danseuse Ouled Nail, par E. Dinet et Slimane Ben Brahim Baamer Piazza, Paris 1926

Le Pélérinage à la Maison Sacrée d’Allah par El Hadj Nacir Eddine Dinet et El Hadj Slimane Ben Brahim Baamer Hachette, Paris 1930

Quelques sites Internet
http://www.artcyclopedia.com/artists/dinet_etienne.html
http://www.artrenewal.org/asp/database/art.asp?aid=2246
http://www.catherineburns.com/Dinet.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s